<a href="http://www.macromedia.com/go/getflashplayer">Flash Required</a>
Flash Required
The Creator of Compas Direct, Kompa/Konpa Dirèk


Sur une page de Google il y a un lien frauduleux.  Nous ne sommes pas associes a un organisme de bienfaisance, et le groupe de Nemours Jean-Baptiste, Jr. de NEMOURS POULARD.   L'organization utilise notre legitimite pour capitaliser.

Le FBI  enquete sur la question.


DES PERSONNES ONT ACCEDE NOTRE SITE ILLEGALEMENT.  NOTRE SITE SERA OPERATIONEL TRES PROCHAINEMENT.  MERCI DE VOTRE COMPREHENSION.

                        Nemours Jean Baptiste
Février 1918 – Mai 1985






De gauche à droite: Dominique Janvier, dernier gérant de Nemours Jean-Baptiste, fils, Yves, N. Jean-Baptiste, Jr., MD, fille, Yvrose Jean-Baptiste, M.Ed.



Nemours Jean Baptiste, guitariste, saxophoniste, chef d’orchestre fut l’un des animateurs les plus viriles et zélés de la musique haitenne. Après qu’il ait composé ses pièces musicales il les arrangeait lui même et distribuait des partitions aux membres de son orchestre pour des exécutions limpides.

               Ancien élève de Saint Louis De Gonzague et de Jean Marie Guilloux, il s’initia très jeune dans la musique après que ses parents Clement et Lucie Labissière Jean Baptiste partirent pour l’au-delà. Dynamique, réa1iste depuis sa prime jeunesse, de façons honnêtes, il lui faudrait gagner sa vie.

            Sa carièrre musicale est jalonnée d’événements heureux et même historiques qu’il partageait toujours avec son peuple.  Mais hélas! il n’a pas eu la chance de jouir les mêmes honneurs qu’ont bénéficiés les musiciens de son acabit qui évoluent dans le monde exterieur .   
                                                                            
           Maestro de Jazz Atomique, d’Atomique Junior, de l’Orchestre Citadelle, de Cojunto International, de L’Ensemble Aux Calebasses, de l’ensemble de Nemours Jean Baptiste et de Top Compas, il fît honneur à l’art haitien.  Il fît honneur à l’art haitien en créant en 1957 un rythme facile à danser. Aujourd’hui les évidences suggèrent qu’après cinquante ans, il demeure le seul haitien à pouvoir créer un rythme, une impréssion musicale qui domine l’art haitien, taquine les espagnols et enivrent les Japonais et les Antillais.

          Citons comme examples les différents groupes musicaux qui ont cueilli des lauriers en interprétant les compositions de notre maestro bien aimé. A la Martinique  le Compas Direct a permis aux groupes suivants de conquérir le public avec les compositions de Nemours Jean Baptiste  .                                                                                               

I-Les Djoubap avec  “Isabelle“
II-Georges Plonquit ‘ Vin’n danse Compas Direct’ 
III-Electronic Compas ‘Pa Gadem Sou Kote ‘
IV-Abricot ‘ Festval Compas & Bienvenue  ‘ 

          Doué d’une sensibilité débordante, d’une imagination fertile, d’une facillité extraordinaire pour créer des mélodies qui plaisent à l’oreille, Nemours a travaillé sans relâche au cours des ans et de sa tenacité, de son zèle de feu et de la bénédiction du maître de l’univers,le Compas Direct vit le jour.  Étappe par étappe  il introduisit des instruments appropriés pour raffermir, moderniser ce rythme, cette danse, cette forme de musique que nous considérons tous comme une tranche de notre gateau culturel.  Ses voyages à l’étranger ont beaucoup contribué à l’embelissement, l’évolution et  l’enrichissement de l’héritage qu’il nous ait légué.

            Le maestro Nemours Jean Baptiste a dépiste á travers ses oeuvres une originalité incontestable.  C’est probablement  la raison pour laquelle qu’on lui a adjugé le titre de représentant musical de l’ancienne et de la nouvelle génération de notre pays.  Nemours Jean Baptiste est un simple nom mais, dans ce nom résonne toute la musique de danse haitienne.

           Faire de la bonne musique, tenir bien haut le prestige du Compas Direct furent les devises de notre idole “Nemours”.  Il a fait école et il appartient à nous autres ses élèves, ses fans, ses amis, ses enfants et petits enfants de préserver cet héritage dont il nous a fait don.  Nemours, tu es le sauveur des musiciens du monde entier . 

                             Dominique Janvier
                             Le dernier Gestionnaire du Maestro
                             Nemours Jean-Baptiste



9191: Musiciens et éphémeride de la musique haïtienne

(Source)  News@UofT » Arts and Humanities


1911  :  Naissance de Rodolphe (Dodophe) Legros. ( I don have any biographical info on him yet)

1913  : Naissance de Barateau Destinoble aux Cayes.

1918  : Naissance de Nemours Jean Baptiste

1919  : Naissance de Issa El Saieh à petit Goave. Il est d'origine libanaise et vit encore à Port-au-prince en 2001  :  où il détient un magasin d'articles artisanaux. 

1920  :  Naissance de Victor Flambert

1925  : Naissance de Joe Laveaux

1925  :  Naissance de Félix Guignard

1926  : Naissance de Gesner Henry (Coupé Cloué) Il meurt en fev. 1998  72 ans

1926  : Naissance de Kesnel Hall

1930  : Naissance de Wébert Sicot (Maestro Difficile)Il meurt en 1985 55 ans

1931  :  Naissance de Guy Durosier

1933 : Naissance de Ti Paris à Jacmel.(Achil Paris)

1942 :  Nemours séjourne Aux Cayes où il rejoint Destinoble Barateau avec qui il a appris certaines techniques musicales notamment du saxophone.

1942 : Création du Trio Des Jeunes à Mornes à Tuffe.
                                      
1942 : Webert Sicot est admis à l'école centrale des arts et métiers.                            

1943 : Le trio Des Jeunes prit le nom de Jazz Des Jeunes.

1918 : Nemours Jean-Baptiste
Naissance de Nemours Jean-Baptiste à Port-au-Prince. Nemours est déjà le musicien haïtien qui révolutionnera la musique haïtienne radicalement et en profondeur. Né de famille modeste, il n'a pas la chance de bénéficier très
tôt d'une éducation musicale. Il pratique le métier de coiffeur tout en jouant le banjo. 

1919 : Issa El Saieh
Naissance de Issa El Saieh à Petit Goave, en Haïti.  D'origine libanaise, Issa va étudier la musique à Boston où il décroche un diplôme en musique à Burkley. Il retourne en Haïti, crée l'orchestre Issa El Saieh au début des années 40.

1924  : Lamy Ernest 
Lamy Ernest  est né à Port-au-prince le 28 décembre 1924  Il est le benjamen d'une famille de cinq enfants.  Dès son enfance, il montra de l'intérêt pour la musique. Ses talents musicaux furent découverts très tôt.  Il maîtrisa l'Accordéon, l'orgue et le piano parfaitement. 

1933 : Ti Paris (Achile Paris)
Naissance de Ti Paris à Jacmel Haïti.  De son nom Achile Paris, c'est à l'âge de 17 ans, en 1950, qu'il va abandonné le toît familial pour se rendre à Port-au-prince simplement avec sa guitare et sa voix faussement rauque.  Là, il mènera la vie de bohème, la vie de troubadour, de buveur invétéré.
Il fera du Portail Léogane, son port d'attache. 













Click here to add text.
Click here to add text.
NUZ | Festival International des Nuits
25 Juillet, 2010 - 16:35
Prix: GRATUIT


Description du spectacle:
Nuz s’est donné comme mission d’honorer la mémoire du saxophoniste Nemours Jean-Baptiste, le créateur du Konpa direk, un rythme qui a révolutionné la musique haïtienne à la fin des années 50 et est devenu le genre musical le plus populaire de la Perle des Antilles. Un titre qui depuis ne s’est jamais démenti. À travers le monde, on se trémousse « collés-collés » sur ces grooves chauds, lancinants et lascifs.


















    55eme Annee de la Creation du
          Rythme Compas Direct
                         Site Officiel
                 Approuve par la Famille